Programme

VENDREDI 22 AVRIL

18:00Paul Plexi
19:00Submersion
20:00Oli Kehrli
21:00Astrid Alexandre & Gion Andrea Casanova
22:00RAW

SAMEDI 23 AVRIL

14:30L’Escabòt
15:30La Triada
16:30Flavio Troubadour
17:30Männerstimmen Basel
18:45Marco Todisco
20:00Die Rote Zora
21:15The Forgotten Swiss Song

DIMANCHE 24 AVRIL

14:00Le Coup de Joran
15:00Aliose
16:00Kliffs
17:00Afra Kane
18:00Billie Bird


vendredi 22 avril - 18:00

Paul Plexi

Pop/Chanson (FR)

Derrière le visage angélique de Paul Plexi se cache un joyau brut, une voix royale que le jeune Fribourgeois développait secrètement dans son atelier de vélos mais qu’il gardait pour lui, tant il craignait que « les autres » ne le réduisent au newcomer déconsidéré.

Or ce sont justement ces « autres » qui encouragent Plexi (de son vrai nom Patrick Rouiller) à s’orienter vers la musique; des moteurs anonymes qui ont, chacun au bon moment, conforté le chanteur, l’aidant à se hisser de Vuisternens-devant-Romont jusqu’à Issy-les-Moulineaux, dans les studios de « Nouvelle Star », dont il remportera la douzième saison sans en profiter. « Trop Baschung et pas assez commercial », jugent les majors, avant de résilier les rêves de premier disque du vélociste.

Une aubaine pour toutes les structures telles que Tournez la Meule, qui cherchent justement à éviter le son aseptisé d’une allée marchande duty-free.
Le Glânois ne restera d’ailleurs pas coincé dans l’aéroport: ce sont encore « les autres » qui incitent Plexi à développer son univers pop-rock âpre et mélancolique, immédiatement encensé par la critique, la scène francophone alternative et « les autres », justement.

Il est grand tant de leur donner raison, en proposant une place de choix à ce chansonnier d’exception!

 

Avec Paul Plexi (voix, guitare) et Sasha Ruffieux (guitare)
paulplexi.com

vendredi 22 avril - 19:00

Submersion

Pop/Rock (NE)

« Submersion c’est avant tout l’histoire de trois amis qui se rencontrent durant leurs années de lycée, avec un goût commun pour la musique. Tout a commencé à Neuchâtel, où de leur passion commune est né ce groupe aux influences blues, pop, rock, funk et bien d’autres … »

Avec Etan Marzo à la guitare et au chant, Thomas Schinz à la basse et Rafael Da Silva à la batterie, vous ne manquerez pas de ressentir cette osmose qui unit ces trois musiciens.

« Nous n’avons pas peur de nous lancer dans l’improvisation car c’est à ce moment-là que les émotions réelles sont générées, libérant la musique en nous, laissant place à notre imagination. »

 

Avec Etan Marzo (guitare et chant), Thomas Schinz (basse) et Rafael Da Silva (batterie)

vendredi 22 avril - 20:00

Oli Kehrli

Chanson (BE)

Pour « Vierti Rundi », le dernier album studio du chansonnier bernois, Oli Kehrli s’accompagne de trois musiciens. A Neuchâtel, seul son bassiste Marco Mazotti le rejoindra sur scène. Ensemble, ils ont accepté ce défi et entrent sans crainte dans le ring, car selon eux, « la vie comme la boxe obligent à accepter le destin et les revers, à révéler ses faiblesses, à lutter avec ses propres lacunes, mais aussi à judicieusement distribuer des coups ici et là ».

C’est donc l’œil au beurre noir et le sourire victorieux, précis et plein de compassion pour ses héros, que Oli Kehrli s’abandonne à « l’apparemment ordinaire ». Avec maîtrise, le Bernois donne à ses chansons le rythme du quotidien, en y apportant à la fois la poésie de prétendues bagatelles et une dimension plus réfléchie.

Le duo saura habiller et approfondir ces trouvailles avec l’amour du détail et l’émotion de l’observateur silencieux.

« Nach Mani, Endo, Büne, Kuno und Oli Kehrli ist noch nicht fertig. Die Berner Mundart glänzt weiter. » (Berner Zeitung)

 

Avec Oli Kehrli (guitare, voix) et Marco Mazotti (basse, guitare, voix)
olikehrli.ch

vendredi 22 avril - 21:00

Astrid Alexandre & Gion Andrea Casanova

Chanson (GR)

Il n’est pas évident de placer l’œuvre d’Astrid Alexandre, Grisonne aux racines belges, dans une seule tirette artistique. Au début, tout portait à croire qu’elle deviendrait chanteuse lyrique, mais les nombreux voyages et l’air du conservatoire lui ont fait prendre un chemin hors des sentiers battus, jonché d’opéras, de popsongs, de musiques de chambre et traditionnelles. En plus, Astrid sait nous emporter dans son univers délicieux par un talent polyglotte et une voix contrastée qui empêchera la morosité de s’installer.

Quant à Gion Andrea Casanova, il partage ses origines géographiques avec les auteurs des poèmes qu’il met en musique: la Surselva. Découvert en Romandie lors du projet des chansonniers romanches “Chant au tour” (produit et diffusé par la RTR), cet enseignant de musique et bassoniste à la Kammerphilharmonie des grisons, exprime dans un style musical simple, la beauté et la puissance qui se dégagent de la Création.

Comme tous musiciens actifs dans une même région linguistique, Astrid et Gion Andrea se connaissent suffisamment bien pour imaginer un concert en duo, une surprise unique en son genre, où toute trace d’égo croulera rapidement sous le poids d’un bonheur de partager la même scène, devant un public commun.

 

Avec Astrid Alexandre (voix, instruments) et Gion Andrea Casanova (voix, piano)
www.astridalexandre.com

vendredi 22 avril - 22:00

RAW

Pop/Rock (NE)

RAW, ce sont tout d’abord des initiales. Celles de Raphaël Alexandre Weber qui dévoile, dans la foulée, son deuxième prénom. Mais traduites en anglais, ces trois mêmes lettres deviennent un mot, raw, qui signifie brut, cru, à vif.

Ces explications décrivent au plus proche le nouveau projet de Raphaël Weber: vrai et brut ! En 2019, le guitariste stellaire et chanteur solaire se retrouve aux prises de restructurations professionnelles et musicales; exit son ancien emploi, finie aussi l’aventure glamour des Rambling Wheels, dont Raphaël était un pilier. L’heure est venue pour le quadraw de se recentrer, d’explorer des expériences personnelles et histoires secrètes encore un peu trop enfouies, de s’aventurer dans des gammes plus brutes mais tellement pures dont il a certes les clés, mais auxquelles le Neuchâtelois n’adressait jusque-là que de prudes clins d’œil. RAW évolue à tâtons. Sans précipitation, il enregistre un, deux, puis trois morceaux pour un hypothétique premier disque qui naît – finalement ! – fin 2021. Et c’est là qu’on remarque, au plus tard, que l’aventure musicale vers laquelle RAW se dirige est belle et solide! Oui, on assiste probablement à l’avènement d’un genre nouveau: le rock’n’raw !

 

Avec Raphaël Alexandre Weber (voix, guitare), Cédric Liardet (claviers, voix) et Félix Bergeron (batterie, voix)


samedi 23 avril - 14:30

L’Escabòt

Chants occitans (ITA)

Vous connaissez l’escabeau, ce marche-pied qui vous permet de changer une ampoule fichue? Évidemment. Mais ici, on ne parlera ni de brico-centre, ni de do it yourself.

Le « groupe » (qui est précisément la traduction de l’Escabòt) propose un répertoire poignant de chants traditionnels et populaires occitans cis- et transalpins, directement influencés par le registre troubadour du Moyen-Âge.

L’essence de la vie et du folklore des Vallées occitanes du Piémont jusqu’à la Gascogne est racontée ici si intensément que la larme coulera toute seule sur la joue, sans vraiment connaître l’émotion qui en est à l’origine. Une larme douce et amère, chargée de rêve, d’amour, de mélancolie et d’espoir disparu quelque-part derrière la lune. Ah tiens: l’Escabòt rime-t-il avec Pierrot? Dans le fond, certainement.

Et voilà que vous connaissez désormais deux sens au mot [ɛskabo]: le second pour changer une ampoule fichue, le premier pour décrocher la lune.

 

Avec Cinzia Garnerone, Cristina Saltetto, Elisa Tallone, Federica Saltetto, Marilena Migliore, Paola Giordano, Fabrizio Simondi, Patrik Rivero, Piergiorgio Mattiauda et Piergiorgio Sandroni
www.escabot.com

samedi 23 avril - 15:30

La Triada

Chants traditionnels romanches (GR)

Cela va faire bientôt dix ans que La Triada chante des chansons populaires romanches en agrémentant la musique folklorique d’éléments contemporains. Et comme aux débuts de La Triada, ce sont encore les trois voix de Corin Curschellas, Ursina Giger et Astrid Alexandre qui reviennent comme ingrédients principaux du nouveau programme nommé Chantinadas (romanche pour « mélopée »).

Avec leurs arrangements aux multiples facettes, les chanteuses font revivre des mélodies anciennes quasiment oubliées. Le programme contient des moments solennels et intimes, ainsi que des interprétations entrainantes et taquines où les voix s’entremêlent, s’enlacent et se défient dans de merveilleuses harmonies.

 

Avec Corin Curschellas, Ursina Giger et Astrid Alexandre
latriada.ch

samedi 23 avril - 16:30

Flavio Troubadour

Mundart Chanson (ZH)

Comme beaucoup d’enfants, Flavio rêvait de devenir inventeur quand il était petit. Inventeur ou chanteur. Et c’est probablement pour réaliser ses rêves que le Zurichois développe une autre aptitude pas si éloignée: l’exploration. Exploration, d’abord, du monde post-moderne et fracturé qui le voit grandir, dans lequel il doit, comme chacun, se frayer un chemin. Exploration de l’Humain également, dont les Êtres et leurs âmes renferment une vulnérabilité bien enfouie mais omniprésente.

Contre ces maux, le jeune Flavio ne sait pas inventer de remède. Mais il peut, en revanche, chanter ses découvertes et partager ces histoires, comme l’auraient fait Bob Dylan ou Mani Matter, troubadours intemporels dont les chansons ont accompagné Flavio durant toutes ses pérégrinations.

Avec sa guitare, une pincée d’humour et la poésie du Züridütsch, Flavio Troubadour convie à un instant de pure douceur: « Chum, ich sind der ä Gschicht / Viens, j’te chante une histoire… » Et si le songwriter zurichois sait qu’il ne pourra pas sauver le monde, ses moments poétiques, eux, aideront certainement à en panser quelques plaies.

 

Avec Flavio Troubadour (chant, guitare, harmonica)
www.instagram.com/flavio.troubadour/

samedi 23 avril - 17:30

Männerstimmen Basel

Ensemble vocal (BS)

On croit s’être trompé d’époque lorsqu’on croise les membres des Männerstimmen bâlois vêtus de leurs culottes, bretelles et chemises rugueuses. Lorsqu’on les entend chanter, toutefois, on reste bouche bée. C’est que l’ensemble tire sur la bonne corde: celle de l’émotion, amenée tout tendrement par des chants de la Renaissance, de l’ère romantique, du répertoire patrimonial ou de la littérature contemporaine.

Leur projet, les Männerstimmen Basel le portent depuis 2008. À l’époque déjà, l’envie de dépasser les codes du traditionnel « Chœur d’hommes » propulse les chanteurs dans une réinvention constante, sans limites ni frontières. C’est cette fougue qui les aura aidés à se placer très haut dans le monde des chœurs, et la passion de ces Bâlois pour l’art lyrique n’est, fort heureusement, pas prête de s’éteindre!

 

Direction: Oliver Rudin
maennerstimmenbasel.ch/de/

samedi 23 avril - 18:45

Marco Todisco

Cantautore (ZH)

Ses grands yeux bien ouverts, l’esprit éveillé, Marco Todisco s’émerveille de ces petits miracles qui rythment le quotidien des Helvètes. Né de parents italiens, Todisco adopte la Suisse à Coire, où il grandit, avant d’étendre ses observations philanthropiques à Zurich. Là, il deviendrait presque un héros de ses propres chansons : animé par son insatiable soif de rencontres, Marco enseigne l’éducation physique, présente des émissions sur les ondes de Südostschweiz et tape le ballon avec la Schriftsteller-Nati, le club de foot des auteurs suisses. Éparpillé, voire paumé selon ses dires, entre toutes ces activités, Todisco est rattrapé par le présent suite à un événement tragique, le décès de son père. Le cantautore ressent alors une urgence, celle de vivre ses rêves immédiatement, pleinement, en gardant les doutes pour plus tard.

Inspiré par toutes ses origines, il présente un premier album, « Passa Tempo », où fleurissent toutes ses envies. Il y chante en italien et Mundart, effleure les instrumentations méridionales mais ne s’interdit aucun autre style.

Avec plein de bienveillance, une grande dose d’humour et, parfois, un peu d’amertume, Marco Todisco nous invite, en toute sincérité, à un émouvant voyage vers l’Ordinaire!

 

Avec Marco Todisco (voix, piano)
www.marcotodisco.com

samedi 23 avril - 20:00

Die Rote Zora

Naturjodel/Bergruf (BE/ZG)

Quiconque tend l’oreille aux chants de Die Rote Zora s’apprête à vivre une expérience d’un genre nouveau, à être emporté dans des sphères jusque-là inexplorées. Le trio féminin brise les frontières et traverse les époques.

S’appuyant sur des musiques ancestrales, leurs sonorités naturelles et harmonies pures, du Muotataler Juz à l’Appenzeller Zäuerli, Zora la Rousse titille l’ouïe mais stimule aussi les autres sens, fait vibrer les âmes en agrémentant ces harmonies anciennes d’arrangements improvisés sur le moment. Le riche répertoire du trio comprend également du yodel autrichien et balkanique et trouvera rapidement sa voie vers le cœur des auditeurs !

 

Avec Christine Lauterburg, Barbara Berger et Natalie Huber
www.die-rote-zora.ch

samedi 23 avril - 21:15

The Forgotten Swiss Song

Chanson/Pop (CH)

Hommage aux anciens chansonniers suisses

Des chansons aux mélodies entrainantes et aux textes poétiques ou tranchants, il en existe un certain nombre dans le monde, mais elles ne sont que sporadiquement associées aux auteurs suisses. Et c’est tant mieux, car cela donne, une fois de plus, du sens au festival qui s’est toujours senti appelé par cette recherche passionnante de créativité foisonnante, l’épluchage d’un répertoire resté confidentiel et peu connu du grand public. Certes, il a fallu se montrer très curieux et patient pour dénicher ces quelques perles oubliées de la chanson suisse, et pourtant le trésor, réel patrimoine culturel national, fut hissé hors de sa cachette secrète avec succès.

Quelques invités surprise rendront donc hommage aux « anciens » chansonniers helvétiques en interprétant l’une ou l’autre de leurs plus belles chansons, accompagnés du Tournez la Meule Orchestra, l’étonnant et officiel backing band du festival. Il sera pioché dans le répertoire de Jean-Pierre Huser, Bernard Montangero, Gaston Schaefer, Pierre Chastellain, Michel Bühler, Pierre-André Marchand, Tinu Heiniger, Werner Widmer, Endo Anaconda, Walter Lietha, Max Lässer, Pippo Pollina, Efisio Contini, Benedetto Vigne et Paulin Nuotclà.

 

Avec Astrid Alexandre, Alizé Oswald, Barbara Berger, Kristina Koropecki, Giulia Longo, Regula Albani, Andi Erb, Léonard Schneider, Paul Plexi, Flavio Ruffo, Mark Bérubé, Etan Marzo, Marco Todisco, L’Escabòt, Brízida Torres, Raphaël Weber, Cédric Liardet, Pierre Kuthan, Nicolas Pittet, Morgan Léchot, Claude Cavalli et Les Chemins de Traverse

dimanche 24 avril - 14:00

Le Coup de Joran

Choeur d’enfants (NE)

Plusieurs récits biographiques le disent : une majorité des acteurs de la musique, de l’interprète de chez Stax jusqu’à la cantatrice du Wiener Staatsoper, ont fait leurs premiers pas dans une chorale d’enfants. Non pour se projeter prématurément en vedette ou se lancer de fausses paillettes, mais pour découvrir la magie d’une mélodie et ressentir la puissance de leurs voix mises en commun.
La pratique du chant chez l’enfant participe à son équilibre et à la maitrise de son outil de communication le plus important. Le Coup de Joran, composé de 50 choristes de 7 à 12 ans, tous élèves des collèges de la Ville de Neuchâtel, propose cette activité et toutes ses vertus depuis plus de 70 ans.

La voix d’un enfant touche, immanquablement, par son mélange subtil de naïveté, de fraîcheur et de malice, ce qui la rend porteuse d’espoir : dans toutes les cultures, on chante pour se donner du courage, pour défendre une cause ou exprimer sa joie, on chante pour oublier ou, au contraire, ne jamais oublier.

Le Coup de Joran, n’en déplaisent aux navigateurs, risque de faire des ravages aux abords du lac de Neuchâtel !

 

Cheffes de chœur: Béatrice Savary, Annick Collaud et Anne Rémond / Pianiste: Yvan Métral

dimanche 24 avril - 15:00

Aliose

Chanson (VD)

Elles sont belles, quand on y pense, toutes les aventures extraordinaires qu’une rencontre fortuite peut déclencher. Une de ces simples étincelles a jailli en 2004 aux Ateliers du Funambule, à Nyon, et elle a provoqué la fusion de deux personnes dont la scène musicale francophone ne pourrait plus se passer aujourd’hui : Alizé Oswald et Xavier Michel.

Ensemble, ils forment Aliose, et le naturel, voire l’évidence avec lesquels leur carrière s’envole sont étourdissants: une poignée d’albums et plusieurs concerts plus tard, la pop élégante et atmosphérique du duo s’est forgé une place de choix dans le cœur et les radios des Romands! Et c’est vrai qu’on les suit volontiers, les deux d’Aliose, quand leurs poèmes flâneurs et délicats nous transportent dans des mondes teintés d’ironie et d’espoir, sautillant sur leurs mélodies aux inspirations certes multiples, mais si fine- ment dosées.

Alors bien sûr, la rencontre entre Aliose et le public de Tournez la Meule n’est peut-être pas des plus fortuites. Mais elle augure quand même un voyage extraordinaire vers des contrées envoûtantes qui sonnent vrai.

 

Avec Alizé Oswald (voix, clavier) et Xavier Michel (guitares, hang, voix)
aliose.ch

dimanche 24 avril - 16:00

Kliffs

Chamber folk (CAN)

Kliffs est un duo canadien basé à Berlin, formé de Mark Bérubé et de Kristina Koropecki. Kliffs écrit des poèmes sonores pour les mélomanes perpétuellement perplexes et des chansons pop pour des danseurs timides. Musiciens talentueux et expérimentés, ils se sont donné pour mission de combiner leurs instruments et leurs voix pour créer un juste équilibre dans leurs chansons. L’éducation musicale classique de Kristina Koropecki et sa curiosité sans bornes pour de nouveaux sons complètent parfaite- ment l’appréciation de Mark Bérubé pour l’industrie de la chanson traditionnelle, où les paroles sont au centre des préoccupations.

 

Avec Mark Bérubé (guitare, piano, voix) et Kristina Koropecki (violoncelle, synthés, voix)
www.kliffs.ca

dimanche 24 avril - 17:00

Afra Kane

Soul/Jazz/R&B (NE)

Pianiste, chanteuse et cantatrice italo-nigérienne, Afra Kane envoûte par sa voix chaude et soyeuse. Ses chansons mêlent à la perfection R&B, musique classique et Motown, avec cette petite nuance de jazz qui rend son style si authentique. Son inspiration s’appuie sur un sens du rythme explosif, et c’est l’oreille collée aux enregistrements de Nina Simone, Aretha Franklin, Otis Redding ou des Staple Singers qu’elle esquisse ses premières compositions. Afra Kane a posé ses valises à Neuchâtel pour y suivre la Haute école de Musique.

Le nouvel album d’Afra Kane Hypersensitive (2022) vise à créer une réalité différente. Une réalité dans laquelle la découverte de soi et l’auto-guérison s’accompagnent d’une liberté d’expression, d’émotions nues, brutes et contrastées.

Plaisir auditif garanti pour les amoureux du jazz, de la soul et du funk!

 

Avec Afra Kane (piano, voix), Marius Rivier (batterie), Emilio Vidal (guitare) et Christophe Farine (basse)
www.afrakane.com

dimanche 24 avril - 18:00

Billie Bird

Pop/chanson (VD)

Alors non, Billie Bird n’est pas le petit oisillon frêle qu’on tenderait à s’imaginer. Billie Bird, du nom d’une exploratrice anglaise admirée, est une femme qui sait ce qu’elle se veut. Écrire des chansons, les jouer, les enregistrer, les offrir au public. Entre rythmiques sur le fil et harmonies qui s’envolent, sa guitare accompagne une voix forte qui vient parfois de la tête (dure) et parfois des tripes (serrées).

De mère espagnole et de père français, elle a beau avoir appris la guitare dès ses neuf ans, puis s’être mise à chanter à l’adolescence, elle a pris son temps pour prendre son envol.

Billie Bird chante en français, des textes telluriques qui parlent de la vague, du vent et des nuits trans- figurées. Mais pas seulement.

 

Avec Billie Bird (voix, guitare) et Laura Livers (claviers, voix & plus)
www.billiebird.net